Err

Tout pour l'apiculture
Boutique Apidistribution
Rechercher Votre Panier   Continuer les achats

CAGETTE D'ISOLEMENT SCALVINI

(Code: CAGETTEISOLEMENTSCAL)
9,50 EUR
En Stock
Ajouter au panier
CAGETTE D'ISOLEMENT SCALVINI

Lutte contre varroa par une méthode populationnelle : exemple de l’encagement de la reine en fin de saison avec une cage Scalvini®

Qu’est-ce qu’une méthode de lutte populationnelle ? C’est une procédure de lutte contre varroa modifiant la structure de la colonie pour permettre ou optimiser le traitement de ce parasite : par exemple en provoquant un arrêt de ponte par un encagement de la reine, les varroas seront exposés à l’application d’un acaricide (application d’acide oxalique) dont l’efficacité dépend de l’absence de couvain.

 

Quels en sont les avantages?

• C’est une solution qui optimise l’emploi d’acide oxalique et a fait la preuve de son efficacité

• Elle permet de parer à tout développement de tolérance de la part de l’acarien en utilisant des acides organiques

• Elle évite la contamination des produits de la ruche par les acaricides conventionnels : pas de Limite Maximale de Résidus pour les acides organiques car réputés non ou peu toxiques.  C’est donc une approche durable et globale de la stratégie de lutte contre varroa qui est proposée aux apiculteurs.

 

Quels sont les principes de base ?

• Une durée d’encagement de 24 jours (correspond au cycle théorique de développement de la caste des ‘faux-bourdons’)

• Une cage qui permet l’accès aux ouvrières

• Une cage qui permet à la reine de maintenir la ponte sans interruption mais le couvain avorte (pas de continuité de reproduction pour Varroa)

• Un 1er traitement à base d’acide oxalique est appliqué à la libération de la reine (par exemple, dégouttement d’une solution dosée à 45g d’AO/L sirop 50/50, application de 5mL par intercadre peuplé d’abeilles)

• Un 2nd second traitement à base d’acide oxalique est renouvelé 7 jours plus tard.

=> La physiologie de la reine est respectée ; la cage Scalvini® remplit toutes ces conditions

 

Les précautions à prendre

• Préférer l’usage de la méthode avec des reines jeunes : elles auraient plus de facilité à reprendre une ponte normale à l’issue de l’encagement

• Les reines doivent être marquées pour faciliter l’opération d’encagement proprement dite

• Les reines doivent être libérées avec les précautions d’usage (libération douce)

• Prévoir au besoin de stimuler les colonies (avec un apport de sirop 50/50) pour relancer la ponte et avant d’envisager les nourrissements de préparation d’hivernage.

 

 Autres remarques à prendre en compte

• Aucun effet secondaire de l’emploi de l’acide oxalique ou de la manipulation n’a été observé sur les reines ou leur fécondité dans le cadre de nos travaux mais restez prudent.

• A la libération, la ponte des reines est importante : les populations qui en découlent permettent un hivernage satisfaisant

• Attention toutefois à ne pas encager trop tard, justement pour que les colonies puissent se développer suffisamment avant l’hiver

 

Source : Les fiches techniques de l’ADARA (Association de Développement de l'Apiculture en Rhône-Alpes)

 

Articles complémentaires :
CATALOGUE 2020-2021