Err

Tout pour l'apiculture
Si vous ne parvenez pas à afficher cette lettre d'information correctement, cliquez ici pour l'ouvrir dans votre navigateur.
Lettre d'information n° 100
Septembre 2022
API NEWS
[Congrès de Quimper]
Nous serons présents au congrès de Quimper, du 20 au 23 octobre 2022.
Nous pourrons vous livrer vos commandes sur place, sous réserve de pré-commande.
Vous pouvez d'ores et déjà pré-commander, en cliquant sur le mode de livraison "Retrait congrès Quimper"

[ LOT ET GARONNE - BUZET ]
Nous serons présents au repas champêtre organisé par l'Abeille Gasconne, le GDSA 47 et le Rucher-école. RDV le samedi 10 septembre au château de Buzet.
Nous pourrons vous livrer vos commandes sur place, sous réserve de pré-commande.
N'hésitez pas à nous contacter.

[LANDES - LABOUHEYRE]
Nous serons présents à la foire d’automne de Labouheyre le lundi 19 septembre 2022.
Nous pourrons vous livrer vos commandes sur place, sous réserve de pré-commande.
N'hésitez pas à nous contacter.

[GIRONDE - SAINT-LAURENT-MEDOC]
Nous serons présents à la fête de l'Abeille le samedi 24 septembre 2022, au rucher-école de Benon à St Laurent.
Nous pourrons vous livrer vos commandes sur place, sous réserve de pré-commande.
N'hésitez pas à nous contacter.

LES TRAVAUX DU MOIS
Le mois de septembre annonce déjà l’automne.

Souvent chaud, avec des alternances de pluie, il voit le volume de fleurs diminuer.
Le nectar et les pollens de septembre servent à fabriquer les abeilles d’hiver. Les abeilles butinent les asters, le lierre, les arbousiers, les luzernes, le sapin (miellat recherché mais toxique pour les abeilles).
Les abeilles trouvent encore à butiner sur les bruyères lorsque le temps est favorable à la montée du nectar dans ces fleurs. Le miel qu'elles récoltent est d'une consistance épaisse et il faut un appareil particulier (appelé PICOTEUSE) ou un rouleau à pointes afin de l'émulsionner et permettre ainsi l'extraction.
Dans la ruche, le déclin démographique continue en raison des jours plus courts et des ressources moindres.
Même si les abeilles de nos régions vivent plus longtemps l’hiver, il ne faut pas oublier de nourrir les colonies massivement afin qu’elles constituent leurs réserves.

Au rucher...

- Faire la visite générale d'automne
- Poursuivre au plus tôt le traitement anti-varroa (produits à base d'Amitraze ou d'acide oxalique disponibles auprès des vétérinaires et pharmaciens).
- Nourrir au sirop de nourrissement pour faire des réserves puis préparer les abeilles d'hiver
- Réunir les ruches faibles et resserrer les colonies
- Contrôler les reines
- Rétrécir les entrées pour éviter le pillage
- Noter les détails des traitements et nourrissement dans le registre d'élevage

© EXTRAIT DE "L'Apiculture mois par mois" de Jean Riondet
En savoir plus en lisant "L'Apiculture mois par mois" de Jean Riondet
C'EST DE SAISON !
SIROP DE NOURRISSEMENT
BUTIFORCE 15KG
SIROP DE NOURRISSEMENT
BUTIFORCE 2.5KG
SCOTCH "MIEL - FRAGILE"
100 m
PACK DE 100 ETIQUETTES AQUARELLE IMPRIMEES AVEC CREATION DE MAQUETTE
24.80 € TTC 5.45 € TTC 7.55 € TTC 18.49 € TTC
NOUVEAUTÉS
ABREUVOIR 10 LITRES PINCE A ETIQUETER 2 LIGNES
(vendue avec un rouleau vierge)
1000 X ETIQUETTES 2 LIGNES
"a consommer de préférence avant le "
CARTON PLAT DE CONDITIONNEMENT
12 X 1KG
13.50 € TTC 69.65 € TTC 4.50 € TTC 2.05 € TTC
PROCHAINS ATELIERS PÉDAGOGIQUES APICOLES
ATELIER PRÉPARATION A L'HIVERNAGE
10 SEPTEMBRE 2022
ATELIER PRÉPARATION A L'HIVERNAGE
17 SEPTEMBRE 2022
ATELIER PRÉPARATION A L'HIVERNAGE
24 SEPTEMBRE 2022
69.00 € TTC 69.00 € TTC 69.00 € TTC
INFORMATIONS DU SECTEUR APICOLE
[CONCOURS DES MIELS DE NOUVELLE-AQUITAINE]

Ouverture des inscriptions !

Nous vous annonçons avec plaisir le lancement du
Concours des Miels de Nouvelle-Aquitaine 2022
qui se déroulera le 15 novembre en Charente-Maritime

Inscription avant le mardi 20 septembre

Toutes les informations sur le concours et les modalités d'inscription en cliquant ici
[Observatoire de la production de miel et gelée royale 2022 - données 2021]

Cette synthèse présente les résultats des données 2021 de l’Observatoire de la production de miel et de gelée royale, menée par le cabinet Agrex Consulting pour FranceAgriMer.

A lire ICI.
[Aethina tumida]

Rappel sur la procédure réglementaire en cas de suspicion de détection du petit coléoptère de la ruche Aethina tumida. La prévention et la vigilance sont l’affaire de tous !

Note du Ministère de l'Agriculture - A lire ICI.
[Emballages de vos produits]

Emballages de vos produits : pensez à vous mettre à jour !
L’année 2022 marque le début de l’application de la loi du 10 février 2020 contre le gaspillage et pour une économie circulaire.
En bref, les apiculteurs sont concernés par deux points :

• Contribuer financièrement à la gestion de fin de vie des emballages de leurs produits. Cette contribution se fait auprès d’un éco-organisme.
• Informer les consommateurs sur les règles de tri des emballages en intégrant à leurs étiquettes l’info-tri.
Le calendrier :
• À partir du 9 septembre 2022, toutes les nouvelles étiquettes produites doivent intégrer l’info-tri et les apiculteurs doivent se rapprocher d’un éco-organisme.
• Les étiquettes produites avant le 9 septembre 2022 peuvent être écoulées jusqu’au 9 septembre 2023

Pour en savoir plus le réseau ADA-ITSAP a rédigé :
- Une FAQ dans laquelle vous trouverez notamment les informations suivantes :
liste des éco-organismes en France, coût de la contribution, taille de l’affichage Info-tri selon la taille de l’emballage, etc.
https://blog-itsap.fr/une-foire-aux-questions-faq-concernant-laffichage-de-la-signaletique-info-tri-%ef%bf%bc/

- Un article qui détaille le cadre de cette nouvelle règlementation

A lire ICI.
[Adaptation de la filière apicole au changement climatique]

Alors que vous observez probablement sur le terrain les effets du changement climatique, nous vous proposons de prendre un peu de recul sur ce phénomène via deux supports :

- Une vidéo d’une heure sur la thématique « Changement climatique vs pollinisateurs et apiculture : Quels effets ? Comment s’y adapter ? », avec comme intervenants : Colin Fontaine (MNHN CESCO), Fabrice Allier (ITSAP), Chloé Juge (ADA AURA).
https://www.youtube.com/watch?v=8Fzj9L6Rf84

- Une note de synthèse sur l’adaptation de la filière apicole face au changement climatique. Elle a été rédigée à l'automne 2021 par InterApi, l'ITSAP et ADA France. Elle résume de manière détaillée et sourcée les impacts, leviers, besoins et actions prioritaires à mener pour une apiculture résiliente face au risque climatique.

COPIER/COLLER LES LIENS CI-DESSUS POUR LES CONSULTER
VU OU ENTENDU DANS LES MÉDIAS
Sécheresse : la hausse des températures menace aussi la production de miel

Par SudOuest.fr
Publié le 31/07/2022 à 11h24
Mis à jour le 31/07/2022 à 11h30

Les fortes chaleurs empêchent les abeilles de pondre, ce qui menace déjà la production de miel dans certaines régions. Le manque d’eau se fait déjà sentir cet été
Depuis des semaines, les températures caniculaires frappent aussi les abeilles. Comme le rapporte Franceinfo ce dimanche 31 juillet, les vagues de chaleur ont mis à mal la production de miel en France.

Comme le montre un reportage de France 3 Provence-Alpes, le secteur du miel de lavande est particulièrement touché. « Les abeilles ne peuvent plus trop pondre, car elles n’ont pas assez de ressources dehors pour nourrir les nouvelles larves », explique Lucas Lombard, un apiculteur interrogé. À Bonnieux, dans le Vaucluse, la récolte du miel de lavande est divisée par deux cette année.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE et LA VIDEO
Le petit coléoptère des ruches, ravageur des colonies d’abeilles, est bien présent dans des ruchers de La Réunion

FRANCETV
LP • Publié le 13 juillet 2022 à 15h50

Les autorités sanitaires mettent en place des mesures pour lutter contre le petit coléoptère des ruches. La présence de ce ravageur des colonies d’abeilles est confirmée dans plusieurs ruchers du Sud de La Réunion.

Les autorités sanitaires confirment la présence d’un ravageur des colonies d’abeilles dans plusieurs ruchers de La Réunion. Il s’agit du petit coléoptère des ruches qui sévit notamment dans le sud de l’île.

Présence confirmée après des prélèvements
"Le mardi 5 juillet, les services de l’État ont été informés d’une suspicion de présence d’un ravageur des colonies d’abeilles, dénommé Aethina tumida ou petit coléoptère des ruches, dans un rucher du Sud de l’île", explique la préfecture de La Réunion dans un communiqué, ce mercredi 13 juillet.

Suite aux prélèvements réalisés, la présence de l’insecte ravageur a été confirmée par un laboratoire.

Des ruchers du Sud de l’île touchés
Depuis, la préfecture explique que des visites de surveillance effectuées par les services de la Direction de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt de La Réunion (DAAF) et du Groupement de Défense Sanitaire (GDS) "ont permis d’identifier plusieurs autres ruchers susceptibles d’être infestés".

Les analyses du Laboratoire National de Référence ont confirmé la présence d’Aethina tumida dans ces autres ruchers tous situés dans le sud de l’île.

Mesures de restrictions des mouvements
Les services de l’État et du groupement de défense sanitaire assurent être "mobilisés pour mettre en œuvre les mesures nécessaires pour circonscrire et éradiquer ce nuisible".

Une zone de protection et une zone de surveillance ont été définies par arrêté préfectoral autour des nouveaux ruchers infestés. Comme pour le premier rucher, des mesures de police sanitaire sont appliquées : interdiction stricte de déplacement des ruches et du matériel apicole en provenance, à destination et à l’intérieur des zones concernées.

Si votre rucher est concerné
Tout apiculteur, professionnel ou amateur, constatant ou suspectant la présence du ravageur Aethina tumida doit informer immédiatement :
- le vétérinaire chargé du suivi de son rucher ou
- les services de la direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DAAF).

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ARTICLE
Haute-Saône : quand les agriculteurs cultivent la Silphie, une plante aux multiples qualités

26 juil. 2022
France 3 Bourgogne-Franche-Comté

A Beaumotte-lès-Pins, au pied des Monts de Gy en Haute-Saône, une nouvelle plante a fait son apparition dans les champs : la silphie. Résistante à la sécheresse, vivace et mellifère, elle a beaucoup de qualités qui séduisent agriculteurs et apiculteurs.
Avec :
Alexandre Girard | Agriculteur éleveur
Céline Beluche | Conseillère agronomie-environnement à la Chambre d'agriculture de la Haute-Saône
Baptiste Sabot | Apiculteur
Reportage F. Cicolella, M. Candel P.Corne

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LE REPORTAGE DE FRANCE 3
L'Agence régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine a mis en ligne en 2018 un répertoire qui présente aujourd'hui près de 200 expériences et initiatives mises en œuvre en faveur de la biodiversité et de l'eau sur le territoire néo-aquitain.

------------------------------------------------

Pour donner l’envie d’agir et favoriser les bonnes pratiques, il est nécessaire de faire connaître les nombreuses initiatives développées dans les territoires, visant à protéger, gérer, restaurer ou valoriser la biodiversité. Pour améliorer les pratiques, nous avons besoin de partager les retours d’expériences, les difficultés rencontrées et les solutions apportées, ainsi que les acteurs qui en sont à l’origine.

Que vous soyez une collectivité, une entreprise, un élu, un citoyen, vous pouvez contribuer à cette dynamique régionale !

L’ARB Nouvelle-Aquitaine encourage et aide les porteurs de projets à valoriser leurs initiatives et leurs retours d’expériences à travers le répertoire ci-dessous.

Pour cela, une note explicative est à votre disposition pour vous aider à bien cerner les objectifs et les attendus des fiches. Puis, vous pouvez soumettre une fiche à l’ARB qui vous aidera dans une éventuelle réécriture et mise en ligne.

Dans le cadre d’un partenariat avec le réseau Techniciens médiateurs de rivière animé par le CPIE Val de Gartempe, nous intégrons également les fiches retours d’expériences de ce réseau.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR LA SUITE DE L'ARTICLE

Pour voir plus d'articles sur l'actualité du monde apicole, n'hésitez pas à nous suivre sur Facebook !
Nouveau ! Suivez-nous aussi sur Instagram
api_distribution
POUR LES GOURMANDS

Tartelettes « Chèvre-Feuille » aux poires et chèvre frais

Ingrédients (pour 4 personnes) :
1 bûche de fromage de chèvre
des poires williams fraîches ou au sirop
1 rouleau de pâte feuilletée préparée
1 cuillère à soupe de miel liquide
sel et poivre.

Préparation : ôter la peau des poires, les découper en quartiers. Retirer le cœur et les pépins et les détailler en fines tranches (les poires au sirop seront égouttées avant d’être détaillées). Découper la bûche de chèvre en rondelles d’environ 0,5 cm d’épaisseur. Préchauffer le four à 200 ºC. Dérouler la pâte feuilletée et découper quatre cercles à l’aide d’un emporte-pièce. Recouvrir la plaque à pâtisserie de papier sulfurisé. Déposer sur le papier les cercles de pâte et les piquer à l’aide d’une fourchette. Recouvrir chaque cercle de tranches de poires et de rondelles de fromage. Saler, poivrer et arroser d’un filet de miel. Glisser à four chaud environ 20 minutes.

Servir les tartelettes chaudes sur un lit de roquette. Décorer l’assiette à l’aide de crème de vinaigre balsamique.

Source et crédit : Le sillon belge
Découvrez la vidéo du site de Bordeaux !
TELECHARGER NOTRE CATALOGUE 2022/2023
VOUS AIMEZ NOS ACTUS, NOS INFOS, NOS NOUVEAUTÉS ?
www.apidistribution.fr
05 56 39 75 14
#UNSUBSCRIBE#